Venez discuter sur le FORUM ORTHOGESTION

mercredi 27 août 2008

Dossier retraite : 4) La comparaison qui fait mal



Cet article a été mis à jour en 2016

Reprenons notre exemple d’un auxiliaire médical gagnant 50 000 euros. En 1990, il aurait payé en tout 15 888 francs, soit 3 256 euros actuels, inflation comprise (source : INSEE). Au lieu de cela, voici ce qu'il paie en 2008 :

Régime invalidité-décès : 646 €
Régime de retraite de base : 2723 €
Régime de retraite complémentaire : 1735 €
Régime des praticiens conventionnés : 78 €
Total : 5182 €


En 18 ans, la CARPIMKO a donc pu augmenter sa cotisation de 59%, en euros constants, sans que cela soulève la moindre polémique !?! Si nos lettres-clés avaient pris 59%, on pourrait comprendre, mais elles n'ont cessé de perdre de leur valeur, en euros constants (-30% depuis 1983, voir mon billet du 1/08/08).

Il faut espérer que cette dérive cesse, mais rien ne permet d’en être sûr. Par définition, cette Caisse Autonome (le C et le A de CARPIMKO) n’est pas indépendante, donc elle n’a pas les mains libres, ce qui relativise l’élection de ses administrateurs. Par exemple, c’est l’Etat qui fixera à l’avenir par décret les cotisations et les prestations du régime des praticiens conventionnés. La CARPIMKO affirme elle-même dans son bulletin de mars 2007 qu’elle n’apportera qu’un « appui technique » : elle avoue son impuissance. D’autre part, ses cotisations sont obligatoires, donc elle ne court aucun risque de voir ses adhérents partir à la concurrence. Elle puise autant qu’elle veut dans nos bénéfices. Et comme on le voit, elle ne s'en prive pas.

5 commentaires:

flo a dit…

Merci de tous ces renseignements, j'attends avec impatience vos conseils, car je commence à paniquer là !!

Guillaume a dit…

Merci à vous de lire ce blog ! J'espère que mes chiffres ne sont pas trop indigestes. J'ai voulu commencer par un état des lieux qui permette d'être lucide sur l'évolution de la profession depuis 15-20 ans. C'est en effet TRES inquiétant. Notre situation financière reste enviable, mais quand on la compare à celle de 1980, on se dit que tout ceci est bien mal parti.
Concernant les prochains messages, je vais progressivement décrire ce que j'ai fait pour éviter le naufrage à 60 ans. Je parlerai ensuite d'autres pistes que je n'ai pas encore suivies.

flo a dit…

Encore une fois merci ! N'étant diplomée que depuis 2003, j'ignorais complètement cette dégradation, et ce n'est pas nos chers syndicats qui nous en informeraient semble-t-il ...

Anonyme a dit…

Merci pour tous vos éclaircissements Ce sont des questions que je me pose depuis pas mal d'années, sans trouver de réponses.

Guillaume a dit…

[PUB EHONTEE]
Vous retrouverez ces données, réactualisées et hiérarchisées, dans le livre que je vais faire paraître en octobre avec ma consoeur Véronique Le Lan.