Venez discuter sur le FORUM ORTHOGESTION

jeudi 29 janvier 2009

Invalidité-décès : les prestations 2009




J'ai donné le 25 août dernier les montants 2008 de ce que la CARPIMKO nous verserait en cas de maladie, d'invalidité ou de décès. Etant un peu pressé, ce soir, je vais copier-coller mon article de 2008 en y mettant les montants 2009. Je finirai par un petit commentaire sur l'évolution.

Chaque orthophoniste libéral verse une cotisation forfaitaire annuelle, qu'il peut mensualiser, au régime Invalidité-Décès de la Caisse Autonome de Retraite et de Prévoyance des Infirmiers, Masseurs Kinésithérapeutes, pédicures podologues, Orthophonistes et orthoptistes (CARPIMKO). Cette année, le montant est de 654 € (voir l'article d'avant-hier), pour obtenir le droit aux prestations suivantes :

  • Incapacité temporaire de travail : de 0 à 90 jours d'incapacité de travail, l'orthophoniste ne touche RIEN ! De 91 à 365 jours, l'allocation journalière est en 2009 de 45,21 €, majorée de 8,22 € pour conjoint, enfants à charge ou « infirmes ». La majoration est de 16,44 € pour tierce personne à charge.
  • Invalidité partielle : à partir du 366ème jour d'incapacité supérieure ou égale à 66%, la rente d'invalidité partielle est de 6 165 € par an, sans majoration possible.
  • Invalidité totale : à partir du 366ème jour d'incapacité totale professionnelle, la rente d'invalidité totale est de 12 330 € par an. Elle est majorée de 6 165 € pour conjoint ou tierce personne, enfants ou descendants à charge ou infirmes (le terme n'est pas de moi).
  • Décès : la CARPIMKO verse une rente et un capital. La rente annuelle de survie est de 8220 € pour le conjoint. La rente annelle d'éducation des enfants est fixée à 6 165 €. Le capital décès est de 8 220 € pour le conjoint, mais de 12 330 € s'il lui reste des enfants à charge. Ce capital n'est que de 4 110 € pour une personne autre que le conjoint.

On constate donc que les protections invalidité et décès de la CARPIMKO représentent des montants qui ne permettent pas du tout de maintenir le train de vie antérieur : un orthophoniste célibataire peut passer de 50 000 € annuels à 12 330 € (1 027,50 € seulement par mois), donc à un revenu proche du SMIC !

Pour remédier cette situation très risquée, il existe plusieurs solutions : souscrire un contrat d'assurance couvrant ces risques (déductible en loi Madelin), se créer une trésorerie suffisante pour amortir ce choc, ou investir dans l'immobilier (en direct, en SCI ou en SCPI). En cas d'invalidité totale ou de décès, les emprunts bancaires sont soldés par l'assurance du prêt et les loyers constituent un revenu.

Concernant l'évolution 2008 -> 2009, tous ces montants ont augmenté de 3 %. La CARPIMKO choie les malades et la famille des confrères décédés : ce qu'elle leur donne suit l'inflation. Mais elle se rattrape sur les cotisants dont les revenus ont été augmentés de 0%. L'effort n'est pas du tout partagé entre les cotisants et les bénéficiaires ! Nous verrons demain si les retraités de la CARPIMKO bénéficient des mêmes largesses.

5 commentaires:

fanou a dit…

Au fait, Guillaume, j'adore tes photos! Toujours bien en adéquation avec le thème. Ca fait passer plein de choses pas marrantes!!

Guillaume a dit…

Merci !

Avec les photos, j'essaie de diminuer le côté rébarbatif de l'objet de ce blog. Il va tout de même falloir que je me renseigne sur l'aspect légal de la chose : je vois plein de photos et de vidéos non libres de droits sur les blogs, mais je ne sais pas si c'est une tolérance ou si c'est légal dans le cadre restreint des blogs.

Sophie a dit…

C'est vrai que les photos sont très bien choisies ;)
Par contre Guillaume, je partage ton interrogation quant à la légalité de tout ça, j'ai cherché un peu sur le net mais on ne trouve pas grand chose sur les blogs et l'utilisation des images "captées" sur d'autres sites... j'ai trouvé un site : http://www.jurizine.net mais je n'ai pas encore eu le temps de lire tous leurs articles !

Guillaume a dit…

Je ne trouve rien dans la section "blog" du site (merci pour ce lien). Si c'était un site internet, à coup sûr ce ne serait pas autorisé. Mais un blog est-il considéré comme un site, ou existe-t-il une sorte de zone grise que le droit n'aurait pas traité ?
Je vais poursuivre mes investigations. Il est certain que si je dois retirer mes illustrations, ce blog redeviendra tristounet, comme il l'était au départ. Je n'aurai ni le talent ni le temps de créer des illustrations :-(

Du coup, vous pourrez me lire comme somnifère, juste avant d'aller dormir.

Anonyme a dit…

Guillaume,
Je viens souvent te lire et n'ai pas souvent le temps de te laisser un commentaire.
Alors aujourd'hui je prends quelques minutes pour te remercier pour ce blog si riche et pour ta générosité.
Merci aussi pour ton forum Orhogestion, qui rassemble de plus en plus de collègues dans une ambiance de respect et de convivialité qu'on doit certainement
t' envier...
Bonne continuation et merci d'avance pour tes prochains articles et tes futurs conseils avisés !

Claudie