Venez discuter sur le FORUM ORTHOGESTION

mardi 6 janvier 2009

Liquidités : que faire en 2009 ?




J'ai expliqué hier que les taux des livrets, des comptes à terme et des SICAV monétaires allaient fortement chuter dans les semaines à venir. Le gouvernement a d'ailleurs décidé de laisser filer la baisse sans intervenir, d'après ce qu'il a annoncé vendredi. Pourtant, il n'avait pas hésité à intervenir quand ça montait trop, l'an dernier... Mais voyons le bon côté des choses : comme le dit Eric Woerth, ministre du Budget, la chute du taux du livret A signifie qu'il y a moins d'inflation. Dans un sens, c'est effectivement une bonne nouvelle pour nous, avec nos tarifs immuables.

Dans ces conditions, où devrons-nous placer nos liquidités, en attendant que l'URSSAF et l'insatiable CARPIMKO les engloutissent ? Examinons quelques cas de figure.

  1. Pour des allers-retours rapides et faciles, les livrets réglementés (livret A, LDD, voire LEP si vous y avez droit) resteront les mieux adaptés, malgré la grande baisse des taux du mois prochain. Leurs seules contraintes restent la comptabilisation des interêts par périodes de 15 jours (voir mon article du 15/09/08) et les plafonds à ne pas dépasser : 15300 € pour le livret A, 6000 € pour le LDD et 7700 € pour le LEP.
  2. Si vous dépassez les plafonds des livrets réglementés, pensez aux superlivrets (voir mon article du 18/09/08). Vous pouvez passer d'une promotion à l'autre. Actuellement, on peut citer par exemple le livret Epargne Orange ING à 5,50% bruts jusqu'au 30 juin et le livret Grand Prix des Caisses d'Epargne à 6,50% bruts jusqu'au 30 avril. En dehors des promotions, le livret Matmut sert pour l'instant un bon taux de 4,10% bruts, soit 2,87% nets après application du prélèvement libératoire forfaitaire, voire 3,6% nets si vous êtes non imposable.
  3. En cas de regain de la crise, la revue Mieux Vivre Votre Argent de janvier conseille de s'intéresser de près aux comptes à terme et aux SICAV monétaires (voir l'article du 17/09/08). Une nouvelle dégradation pourrait amener les banques à se méfier encore plus de leurs consoeurs, ce qui ferait remonter le taux Euribor 3 mois qui sert de base de calcul pour ces placements.
  4. Si vous cherchez le meilleur rendement sans risque pour 2009, jetez un coup d'oeil aux fonds en euros des assurances-vie. La revue Le Particulier n°1032 annonce que les meilleurs rendements sans risques se trouveront là, en 2009 : autour de 4,5% bruts. Elle rappelle aussi qu'il faut éviter les assurances-vie des banques. Les contrats des compagnies d'assurance (ex : AXA, AGF, Groupama) sont meilleurs, mais la palme revient aux contrats sans frais d'entrée sur l'internet, comme ceux de Boursorama, Altaprofits, Linxea ou Mes Placements-Vie. Pour les liquidités, ces derniers s'avèrent aussi les meilleurs : si vous perdez 4% d'entrée de jeu en payant des frais sur vos versements, il faut un an (frais de gestion inclus) pour revenir à la somme d'origine. Les contrats 0% sur l'internet ont aussi des frais de gestion bas (ex : 0,6% sur Mes Placements-Vie). Si le contrat a 8 ans ou si vous êtes peu imposable, c'est vraiment là où les liquidités se trouveront le mieux en 2009. Dans les autres cas, voici un rappel de la fiscalité de l'assurance-vie multi-supports : en cas de retrait, tous les gains sont soumis à 12,1% de prélèvements sociaux et à l'impôt sur le revenu au barème progressif habituel. Mais concernant l'impôt, vous pouvez choisir le prélèvement forfaitaire de 35% si le contrat a moins de 4 ans, 15% entre 4 et 8 ans et 7,5% après 8 ans, après abattement de 4600 € par an (9600 € pour un couple). Donc si vous êtes peu ou pas imposables, il vaut mieux éviter le prélèvement forfaitaire : dès la signature du contrat, vous aurez à votre disposition un placement sympathique pour vos liquidités.

1 commentaire:

Comparavie a dit…

Bonjour,

Les contrats d'assurance vie en ligne offrent une belle perspective
pour l'anée 2009.