Venez discuter sur le FORUM ORTHOGESTION

mardi 20 janvier 2009

Taux des prêts : enfin une baisse !




Je vous annonçais la forte baisse du taux du livret A dès mon premier article de l'année. Cette nouvelle a été confirmée la semaine dernière, mais voici son corollaire qui devrait nous remonter le moral.

Le site appart-maison.fr nous apprend que la baisse des taux d’intérêt accordés aux particuliers dans le cadre de leurs projets immobiliers s’est bien confirmée au mois de décembre 2008. Voilà qui pourrait nous aider à acheter un logement, le cabinet, un placement locatif ou des parts de SCPI.

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, le taux moyen accordé aux ménages pour l’achat d’un bien immobilier s’est établi en moyenne à 5,01 % (5,04 % pour l’accession dans le neuf et 4,96 % pour l’accession dans l’ancien) contre 5,15 % au mois de novembre. Il s’agit de la première baisse des taux d’intérêts constatée depuis la fin de l’année 2005. Les banques commencent à répercuter la baisse importante du taux de refinancement fixé par la Banque Centrale Européenne (BCE) qui a diminué à trois reprises le niveau des ses taux directeurs depuis le mois d’octobre 2008.

La crise du marché immobilier associée à une chute du nombre de transactions, elle-même associée à une chute de la demande des crédits immobiliers a rompu le cercle vertueux de la hausse.

Cette crise impacte non seulement les professionnels du secteur mais aussi les banques de détail qui réalisent une part substantielle de leur résultat sur les marges des prêts immobiliers accordés aux emprunteurs.

Afin de relancer la demande de crédit, la baisse des taux devrait donc se poursuivre dans les prochains mois.

La seule incertitude réside dans le niveau global de baisse qui sera répercuté par les banques. Jusqu’à présent la baisse des taux est limitée, les établissements bancaires profitant des écarts du marché pour réaliser des marges substantielles. Est-ce moral, pendant une crise qu'ils ont provoquée eux-mêmes ? Je vous en laisse juges...

La durée moyenne des prêts a également diminué s’établissant en décembre à un peu moins de 216 mois contre 220 en novembre et le coût relatif moyen des opérations réalisées s’établit en décembre à 3,61 années de revenu (niveau du printemps 2005) contre 3,67 en novembre selon cette étude.

Vous pouvez aussi constater cette baisse sur le site meilleurtaux.com

Sources : appart-maison.fr et meilleurtaux.com

Aucun commentaire: