Venez discuter sur le FORUM ORTHOGESTION

jeudi 12 mars 2009

Déduction de la voiture : autres précisions utiles




Dans mon article d'hier, il manquait une précision intéressante.

Si l'on choisit d'inscrire sa voiture au registre des immobilisations tout en optant pour le forfait kilométrique (solution 3 dans l'article d'hier), on peut déduire les éléments suivants en plus du forfait :

  • Les intérêts de l'emprunt contracté pour l'acquisition du véhicule
  • Une moins-value lors de la revente, si vous vendez le véhicule moins cher que la somme qui reste à amortir. Sur ce point, l'Etat nous fait un beau cadeau (c'est suffisamment rare pour être signalé), puisqu'il nous exonère de l'impôt sur les plus-values et nous autorise à déduire les moins-values.
  • Les dépenses imprévisibles, telles que les réparations après un accident.
D'autre part, quand on choisit le forfait kilométrique, avec ou sans inscription au registre des immobilisations, on peut déduire en plus:

  • les frais de garage (ex : location d'emplacement)
  • le radiotéléphone professionnel (j'avoue que c'est rare dans nos métiers)
  • la carte grise (source : guide fiscal 2009 de l'AGPLA p. 80)
C'est affreux, cela fait 17 ans que je ne déduis pas mes cartes grises...

1 commentaire:

frédé a dit…

est ce que le frais de garages peuvent comprendre ceux du domicile ( parking souterain loué) ainsi que la taxe d'habitation? je rêve je sais!