Venez discuter sur le FORUM ORTHOGESTION

jeudi 28 juin 2012

L'impact de la nouvelle CSG



L'invention de Michel Rocard rencontre toujours autant de succès, malgré les années qui passent : la CSG augmentera encore dimanche prochain. Le site de Mieux Vivre Votre Argent, toujours aussi sagace, nous explique l'impact de cette hausse sur les placements des Français. Il s'agit d'une mesure du gouvernement précédent, sur laquelle le pouvoir actuel n'a pas l'air de vouloir revenir.

Ca se passe ici.

mercredi 13 juin 2012

Enfin une bonne nouvelle !




La FNO a publié hier un communiqué de presse sur l'état des revenus des orthophonistes en 2011 :

http://www.fno.fr/wp-content/uploads/2012/06/20120612_Revenus.pdf


Le texte se base sur les données d'une association de gestion (l'AGAO). Il nous apprend qu'entre 2003 et 2011, notre bénéfice moyen n'a augmenté que de 0,7 % : nous sommes passés de 2261 à 2 277 € par mois. On ne peut pas en dire autant de l'inflation, qui fut de 15 % sur la même période (source : http://france-inflation.com). Le décrochage affolant, dont j'avais parlé ici et dans les Clés de la Réussite, semble donc se poursuivre. Surtout, n'en parlez pas à votre banquier...

Mais malgré cette sinistre tendance de fond, le communiqué de la FNO recèle un élément encourageant : l'an dernier, notre revenu moyen a pris +3,2 %, alors que l'inflation s'est limitée à 2,5 %. Les orthophonistes inscrits à l'AGAO ont donc choisi de travailler plus pour gagner plus et ils y sont parvenus. L'auteur du communiqué FNO s'en prend à Nicolas Sarkozy en écrivant que "Sur la période du dernier quinquennat il apparaît clairement que, pour tenter de limiter la baisse des revenus, les orthophonistes ont dû travailler davantage." On peut néanmoins retenir que sur la fin dudit quinquennat, les orthophonistes ont su prendre leur destin en main puisque non seulement ils ont limité la baisse de leurs revenus, mais ils les ont augmentés. C'est une excellente nouvelle pour eux et pour les patients supplémentaires qui ont pu accéder aux soins.

Il reste à savoir si les orthophonistes de l'AGAO montreront le même sens de l'effort en 2012, ou si l'an dernier ne fut qu'un feu de paille.