Venez discuter sur le FORUM ORTHOGESTION

vendredi 20 septembre 2013

Quitter la sécu : une réunion d'information le 28/09/13



Pour ceux qui s'intéressent au Mouvement Pour la Liberté de la Protection sociale, je relaie ce communiqué :

Comment quitter la Sécurité sociale (URSSAF, RSI, CARMF, CARPIMKO etc.)

Réunion d'information ouverte aux professions libérales, aux travailleurs indépendants, aux salariés au Havre le samedi 28 septembre 2013 à 14 h Hôtel Novotel Bassin Vauban Quai Colbert Cours Lafayette (en face de la gare) avec le Dr Claude Reichman, président du MLPS, et le Dr Faraj Chemsi "Les pigeons de la Sécu" Contact et inscription : faraj.chemsi@orange.fr (participation aux frais d'organisation : 10 euros)


Ici, un article écrit par l'organisateur :
http://www.lecri.fr/2013/03/22/la-revolution-de-velours-francaise-est-en-cours-les-francais-quittent-en-masse-la-securite-sociale/39378


Il existe aussi un groupe Facebook des libérés de la sécu :
https://www.facebook.com/groups/lesliberesdelasecu/

Et pour faire bonne mesure, un article vent debout contre ce mouvement :
http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/sos-education-sauvegarde-retraite-102901

Voilà de quoi nourrir un peu votre réflexion...

lundi 16 septembre 2013

CARPIMKO : bienvenue à nos nouveaux amis



Lu dans l'Orthophoniste ce matin : l'an prochain, la cotisation au régime de base de la CARPIMKO va bien passer à 10,1% (pour la 1ère tranche des revenus) et 1,87% (2ème tranche). Pour mémoire, depuis des années c'était 8,6 et 1,6. La frontière entre les deux tranches se place à 31 477 € de bénéfice. L'article présente ces augmentations comme la conséquence de l'arrivée des auto-entrepreneurs parmi les cotisants à ce régime. Nos nouveaux amis ne cotisent pas beaucoup.

Mme François, la nouvelle présidente de la CARPIMKO, aurait souhaité charger davantage la seconde tranche, pour frapper en priorité ceux qui travaillent le plus et les métiers qui bénéficient de tarifs plus confortables. Mais la caisse "n'a pas été entendue". Dans l'article, je ne trouve aucune trace des velléités de départ de la CNAVPL, proposées par l'ancienne équipe comme mesure de rétorsion.

Après ce coup de bambou, nous aurons droit à une nouvelle réforme du régime de base. Advienne que pourra...